Parce que derrière l'équitation, il y a des êtres merveilleux que l'on ne connait pas comme nous le devrions.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 P. Karl - Dressage Classique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Acanthe
LCAien initié
avatar

Messages : 1503
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 24

MessageSujet: P. Karl - Dressage Classique   Lun 11 Nov - 19:47


Dressage Classique: Philosophie de la liberté, P. Karl


Bonsoir! Etant d'humeur "pédagogue", je vais mettre ici ce que j'apprends de la série de DVD de P. Karl, "Dressage Classique":
- 1, L'école des aides
- 2, L'école de gymnastique
- 3, L'école de danse

Pourquoi? Je ne suis pas intérésée par l'utilisation de son travail en mors/bride, mais je pense qu'il y a de bonnes choses à prendre chez lui, comme chez d'autres écuyers (N. Oliveira, Baucher, que je vous résumerai si j'ai le temps - un jour!) et que nous pouvons utiliser sans mors (car le sans mors, ce n'est pas que de la balade albino). Il est aussi assez "open", dans le sens où il vise un enseignement pour tous et pour toutes disciplines.
Je vais donc faire une synthèse de son enseignement ici Smile


1. L'école des aides
Travail à la longe
Il s'agit de la 1ère éducation et 1ère gymnastique. Elle permet au cheval de découvrir le rôle de la voix (1er langage de communication). Le calme est important, et le travail est progressif: pas-trot-galop.
"Il convient que le cheval reste dans une attitude naturelle, pas question de forcer l'attitude par quelque enrennement que ce soit. Ils sont tous autoritaires à des degrés différents."
-> La responsabilité de l'attitude revient à la main, tout comme la mise en main.
Le premier travail est de marcher droit en acceptant le contact de la longe, puis de travailler sur des cercles. Le cheval doit savoir changer de main en autonomie. Le dresseur peut essayer de "ployer" un peu l'encolure mais c'est tout.
Si le cheval veut jouer, c'est la détente = il faut le laisser s'exprimer. Si il y a des enrenements, il se punit à chaque mouvement donc ces outils sont donc exclus.
"Le simple respect de la bouche indique qu'il ne faut pas employer d'enrenements".
Vu que les chevaux s'ennuient vite -> "rester au milieu, ne bougeant pas les bottes avec le cheval qui tourne autour de vous est parfaite pour routiner les chevaux".
=> il faut un travail vivant, en changeant de main, des lignes droites, de grands cercles, des petits, des carrés, et des transitions (travail de l'équilibre et obéissance à la voix) sur toute la superficie du manège. => cheval plus attentif et intéressé.
Le but du dressage est de rendre intelligent le cheval, il faut donc changer les exercices.
"L'ennui nait de l'uniformité".

Les bases du dressage
Les problèmes:
- équilibre (1/9 du poids du cheval en plus sur les antérieurs, et 2/3 du cavalier sur les épaules) = écart d'en moyenne 90kg pour un cheval de 550kg et 70kg de cavalier.
- dysmétrie (gaucher/droitier)
- Contraction des muscles du dos au poids du cavalier, et renversement de l'encolure lors du contact. Il faut résoudre cela par les voies naturelles: un cheval ne peut avoir un pli de l'encolure et retourner l'encolure. En extension d'encolure, le cheval allonge les muscles du dos + début de l'encolure, tonifie la sangle abdominale et porte mieux son cavalier; cela donne un bon équilibre et aptitude pour le mouvement en avant.

La mise-en-main
Travail à pied, à l'épaule. Il faut apprivoiser la bouche et la convaincre. L'embouchure agit sur la bouche (ni la nuque ni le dos), les jambes n'ont rien à faire dans la mise en main.
Mains basses = agissent sur la langue (partie la plus sensible de la bouche, provoque contraction et défense). L'encapuchonnement est une défense, et la pire des défenses. C'est une faute équestre grave.
Pour éduquer la bouche, il faut agir sur la commissure des lèvres = amène le cheval à entr'ouvrir la bouche, il va répondre progressivement en mobilisant la machoire et la langue, il va déglutir et saliver. Pas question d'avoir des actions vers l'arrière: uniquement vers le haut. Plus le cheval s'appuie ("cherche une 5ème jambe", n'est plus en équilibre, se contracte), plus le cavalier agit vers le haut. Quand il ne met plus de contact dans la bouche, il faut donner un contact léger. Tant que le cheval utilise sa machoire et sa langue, il se montre attentif et décontracté, et dans un bon équilibre.
Le demi-arrêt fait par le haut, action de la rene intérieure. Le reculer s'obtient également par le haut et le relèvement de l'encolure.
Une fois qu'on a de la décontraction, on peut commencer à le ployer. Action avec le haut sur la rene intérieure, on demande la cession de machoire et le pli = donne une flexion de la nuque (conséquence logique et naturelle des 2 actions). Puis vient l'EE dans le pli: laisser le cheval allonger l'encolure (correction de l'encapuchonnement ou de l'appui sur un demi-arrêt).
Il faut vérifier qu'il n'y a pas de résistance dans la machure, l'encolure et la nuque aux deux mains. Inverser le pli est une gymnastique importante. Il faut monter en avant et droit, mais être droit prend du temps car cela demande une fléxibilité égale du cheval aux deux mains.
La progression: livrer sa méchoire, ploire l'encolure, fléchir la nuque et allonger l'encolure -> connait le demi-arrêt et le reculer -> une fois acquis, travail sur 2 pistes (d'abord sur le cercle avec l'ED puis les hanches, et ensuite en ligne droite).
Ensuite début du travail en selle.
Si un cheval renverse l'encolure -> le cavalier fait donner la bouche, puis maintient la tension jusqu'à ce que le cheval déscende. Il faut reproduire l'exercice au pas dès que le cheval se contracte. Le cheval doit chercher la solution vers le bas. Par la suite, on donnera la bouche, pli de l'encolure et extension de l'encolure uniquement sur la rene intérieure.

Les aides
La main peut:
1 mobiliser la machoire et la langue
2. relever/ettendre l'encolure, la ploire à droite/gauche
3. fléchir la nuque
L'encolure longue est comme un "bras de levier" et balancier que l'on doit utiliser.
Les jambes:
1. etendent les postérieurs donc mouvement en avant
2. portent les hanches à gauche/droite (travail à 2 pistes)
3. engagement des postérieurs via le rassembler
L'assiette porte le poid vers l'avant, arrière, gauche ou droit
Les aides seront combinées par la suite. Le cavalier et le cheval doivent apprendre les aides séparemment et clairement auparavant ("mains sans jambes, jambes sans mains" de Baucher).

Le travail monté
Reprend ce qui est appris à pied. Mains basses et légères si le cheval est dans une bonne attitude. Remontent l'encolure est le moyen naturel de reporter du poids vers les hanches et travailler l'équilibre du cheval. Par la suite, cession de machoire et pli par la rene intérieure. "Les mains peuvent être basses car elles n'ont plus rien à faire". "Auucne action vers l'arrière à aucun moment". Quand le cheval se ploie bien, il cherche naturellement l'EE; Les assouplissements lattéraux provoquent l'EE. L'arrêt se fait par un changement d'équilibre par relèvement de l'encolure et de l'assiette chez les jeunes, puis engagement des postérieurs (une fois que le cheval sait rassembler). Pareil pour le reculer (pas de jambes, juste l'assiette puis les mains).
Travail sur des transitions sur le cercle (ploiement de l'encolure pour avoir le cheval rond et en main): soutien de la main, pli autant qu'il est nécéssaire pour avoir la flexion de la nuque et la rondeur de l'encolure.
Action de jambe = mouvement en avant (pas d'arrêt, de ralentissement ou de reculer).
Les mains basses sont le résultat et pas la cause. Main intérieure au contact et contrôle de l'externe.
"C'est la relation vivante et aimable avec la bouche qu'il convient de maintenir"
Travail pour régulier à la main où il est difficile.
Si arrêt avec les antérieurs sous lui -> sous les épaule, donc montée de l'encolure pour corriger les applombs en faisant reculer le tronc au dessus des jambes (report de la masse vers les hanches).

Le travail de 2 pistes
Positions de bases classiques, clé pour résoudre de futures problèmes:
Conversion des hanches autour des épaules
- Epaule en dedans sur le cercle: les épaules viennent à l'intérieur et hanche sur le cercle (il croise les hanches, surchage son épaule intérieure. Le cavalier est assis à l'intérieur. Si le cheval vient au centre, conversion totale du cheval autour de ses épaules.
- Renvers: ployé vers l'extérieur, croisement maximum de ses postérieurs et surchage son épaule extérieure (ce qu'il fait naturellement à une main, l'idée est de rendre cela symétrique). Le cavalier est assis du côté du surchargement. l'assiette se réfère l'équilibre et non au pli/incurvation. Il tourne autour de son épaule interne.
Conversion des épaules autour des hanches
- Contre épaule en dedans sur le cercle: pli à l'extérieur et mobilise ses épaule autour des hanches. Surcharge la hanche extérieure et le cavalier s'assoie à l'extérieure. Croise les antérieures au maximum donc cercle assez large.
- Travers sur le cercle: pli vers le dedans, surcharge de la hanche interne. Cavalier assis à l'intérieur. Par rétrécissement du cercle, il viendra à la pirouette grâce à une bonne compréhension et de l'équilibre. Les hanches restent dans le dedans.
Travail sur la ligne droite
- Epaule en dedans vers l'intérieur, et mouvement et propulsion vers l'extérieur. Le cavalier est assis à l'extérieur.
- Travers: déplacement dans le sens du pli, le cavalier est assis à l'intérieur et propulsion grâce à l'extérieur.
Bien maitriser les exercices de 2 pistes au pas, puis petit trot.

Bilan: J'ai trouvé ce volume 1 assez complet pour reprendre les bases qui sont nécéssaires à toute travail, notamment au niveau de la longe et du travail à l'épaule. Je le trouve très pédagogue, et "ouvert" pour du dressage classique (pas d'enrennements ou de muserolle hyper sérée) et centré sur la décontraction du cheval et le féliciter. Il monte également son cheval en mors simple.
Après, je ne suis pas sensible du tout à son travail sur la bouche (les images ne m'ont pas plues), et j'ai peu aimé qu'il monte en épéron un cheval supposé "en formation". Il travail également des jeunes chevaux (3,5 ans et 4 ans, trop jeunes selon moi). Et à la longe, il allie cavecon + filet (muserolle française et mors à aiguille).



2. L'école de gymnastique
Travail au galop
Encourager le lattéral droit à se porter en avant du gauche (surcharger gauche, augmenter droite). Ralentir lat gauche, faut surcharger. Ployer à droite et poids vers l'épaule gauche avec une rene d'appui à gauche pour le départ au galop. Jambe gauche en arrière qui canalise les hanches, jambe intérieure demande le départ.
Leger travers pour l'aider à partir sur le bon pied. Autre exercice: demander un contre-pli sur une ligne, faire une toute petite volte pour changer de main (donc l'épaule initialement externe était surchargée) puis demander le départ au galop. Les mains gèrent l'attitude et incite le cheval à ployer sa nuque.
Autre exercice: demander un contre changement de main pour aider au départ sur la ligne droite, repords de poids avant d'arriver à la piste pour le départ au galop sur le bon pied. L'idéal est de réduite la flèche de la ligne brisée pour quasiment partir droit, puis complètement droit.
Par la suite, départ en partant du pas, de l'arrêt voire du reculer.
On corrige l'attitude via des flexions lattérales et cession de machoire.
Reculer: changement d'équilibre vers l'arrière, donc pas besoin de jambes.
Départ à partir de l'épaule en dedans car repord de la masse du cheval sur le dehors

Initiation à la bride
Apparemment utile avec un cheval contracté et difficile. Loul.
Effets variés car beaucoup de combinaisons. Pour préparer le cheval:
- reprendre les cessions de machoire (agir sur la commissure, cheval joue avec le mors de filet)
- cession de machoire avec la bride en séparant les deux côtés de la bride (l'un vers l'avant, l'autre vers l'arriere) en faisant ouvrir la bouche du cheval.
"La bride n'est pas à craindre, le cheval peut même jouer avec"
Après l'on combinera la cession de machoire avec une flexion de l'encolure qui mène à une flexion de la nuque.
Je vous épargne les effets merveilleusement variés du mors de filet/bride Razz. Le filet est supposé être un releveur, et la bride est un abaisseur: il faut employer les rênes dans ce sens.
Les mains sont basses si le cheval est décontracté: par contre on ne force jamais la flexion de la nuque avec les mains basses en faisant des retraits.
Vérification: obtention de l'extension d'encolure par la bride seule en le laissant descendre. "Cela vaut tout les enrênements possibles!" La flexion de la nuque est demandée en position haute des mains. Il faut étendre l'encolure, pas la descendre vers le poitrail.

Transitions de deux-pistes
L'on peut travailler:
- autour des antérieurs: sur des cercles en alternant épaule en dedans et renvers (surcharge l'épaule interne, cavalier assis à gauche). Le cheval passe doucement d'une position à l'autre.
- autour des postérieurs: donc travers sont un cercle, puis contre-épaule en dedans dans l'autre.
La correction se fait avec des effets lattéraux des mains, et non pas en tirant. L'assiette change dans ces exercices dans chaque cercle car le cheval change de direction. Autres combinaisons:
- épaule en dedans sur un cercle puis contre-épaule en dedans sur un autre. Le cheval change considérablement son équilibre dans la même placé.
- travers puis renvers: exercice très efficace pour préparer de bons appuyers. Avec le placé d'un appuyer, l'on travaille le placement des antérieurs ET des postérieurs.
Le cheval n'a aucune difficulté à faire les appuyers après car il est déjà habitué aux changements d'équilibre.
Autres exercices - Variation sur le carré:
- alterner épaule en dedans et travers. Piste, coin du carré avec l'épaule en dedans, coin, travers, coin en travers (on approchera la pirouette), coin en travers, coin en épaule en dedans, etc. Dans l'idée: moitié du carré en EED, l'autre en travers.
- Même exercice en partant en contre épaule en dedans, et l'autre moitié en renvers.
Ces variations d'équilibre interessent le cheval et le rendent mobile.

Saut d'obstacles (oh oui philippe! king )
"Il n'y a pas de chevaux d'obstacle et de chevaux de dressage: il y a des chevaux bien dressés et pas bien dressés". Le SO rend les chevaux courageux, et on ne peut pas tricher avec les questions d'équilibre.
Il est possible de mettre une barre de réglage pour éviter que le cheval charge. Ne pas sauter à chaque fois que l'on se présente à l'obstacle, mais reculer, s'arrêter, varier.

Changement de pied
On demande des renvers sur un cercle au galop: le cheval apprend à venir dans l'équilibre favorable au galop à faux. L'on reste sur le cercle au galop à faux puis l'on demande le changement de pied. Par la suite l'on travaillera sur les lignes les changements de pied pour chercher la rectitude.

commentaire: cheval 1er chapitre hyper sur les épaules. Cheval qui se défend énormément dans la leçon sur la bride, la bouche très ouverte.
La leçon d'obstacle.. Pas fan. Cheval sans impulsion, abord pas idéaux.
J'ai un peu moins apprécié le 2.. On verra ce que donne le 3ème, qui sera le plus novateur pour moi normalement Smile

3. L'école de danse (à venir)
Pirouettes
Piaffer
Pas espagnol
Passage

_________________
Hercule des Rayons & Aglaé J.


Dernière édition par Acanthe le Mer 8 Jan - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S&C
LCAien initié
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 19
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:14

J'aime beaucoup Philippe Karl qui pour moi représente le VRAI et le BEAU dressage. Sans artifices, dans la légèreté, en prenant en compte la morphologie de chaque cheval...
J'aimerais vraiment m'offrir un stage avec un Instructeur de Légèreté (c'est parfois difficile de comprendre parfaitement les écrits, et puis avoir une personne en face... c'est autre chose !).


Dernière édition par S&C le Mar 12 Nov - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mademoiselle-boulette.skyrock.com/
Rsh
LCAien initié


Messages : 1376
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 25
Localisation : France

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:25

Exactement, même si ces maîtres montent en mors, en bride, ils peuvent être la clé d'une équitation retranscrite en S-M! Merci en tout cas pour cette fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cavalieremaispasque.wordpress.com
Acanthe
LCAien initié
avatar

Messages : 1503
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:26

J'apprécie beaucoup ce qu'il fait aussi! Je vais essayer de trouver la vidéo de la fin du DVD.. En bride (mais que la rêne de filet utilisée) et c'est splendide Smile
De rien! Je me suis régalée en le regardant Smile

_________________
Hercule des Rayons & Aglaé J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S&C
LCAien initié
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 19
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:39

Justement je me posais une question ! En mors il préconise des mains hautes pour épargner les barres du cheval, mais qu'en est-il pour le sans-mors? J'avoue que je ne sais pas trop comment positionner mes mains... J'ai peur de trop monter mes mains et qu'elle se retrouve avec la muserolle du side contre les apophyses zygomatiques ou dans les yeux (vu comment je sers ma muserolle de side... Ce sera plutôt dans les yeux xD) , et j'ai peur qu'avec des mains basses la muserolle compresse trop le cartilage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mademoiselle-boulette.skyrock.com/
Rsh
LCAien initié


Messages : 1376
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 25
Localisation : France

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:48

Il préconise les mains hautes surement pour que le mors agissent sur les commissures des lèvres. Le sans-mors n'agit que sur le chanfrein... quel intérêt?

Il faut que tu règles ton side-pull pour ça..., les mains n'ont rien à voir là-dedans ^^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cavalieremaispasque.wordpress.com
S&C
LCAien initié
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 19
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:53

Oui oui, en montant mains hautes, on évite l'appuie sur les barres et donc ça agit sur la commissure. De même, il faut monter avec les mains assez écartées pour éviter que la brisure ait un angle trop aigu et qu'il fasse l'effet casse-noisette, à moins de monter avec un mors droit.

Donc mains "normales" en side? Pas besoin de monter les mains ni de les descendre? C'est aussi ça qui est perturbant dans le sans-mors, c'est que je ne suis pas du tout encadrée... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mademoiselle-boulette.skyrock.com/
Liloo
LCAien initié
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:55

Voilà voilà l'idéal que je rêve d'atteindre avec et sans mors Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rsh
LCAien initié


Messages : 1376
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 25
Localisation : France

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:55

Bah le mieux, c'est d'arrêter le mors, parce qu'encore une fois, on y voit son effet négatif.
Monte sans rien, tu seras tranquille...

Bah... Tu montes normales, avec tes mains au dessus du garrot, pouces vers le ciel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cavalieremaispasque.wordpress.com
Acanthe
LCAien initié
avatar

Messages : 1503
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mar 12 Nov - 20:58

J'aurais dis la même chose sur la position des mains Smile

_________________
Hercule des Rayons & Aglaé J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acanthe
LCAien initié
avatar

Messages : 1503
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Jeu 2 Jan - 10:04

J'ai reçu le DVD 2 et 3, je vous fait un résumé dès que je regarde Smile

_________________
Hercule des Rayons & Aglaé J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acanthe
LCAien initié
avatar

Messages : 1503
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   Mer 8 Jan - 21:48

DVD2 mis à jour, j'améliorerai la mise en page demain ^^

_________________
Hercule des Rayons & Aglaé J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: P. Karl - Dressage Classique   

Revenir en haut Aller en bas
 
P. Karl - Dressage Classique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selle de dressage classique sinthétique
» P. Karl - Dressage Classique
» dressage classique avec filet/bride sans mors
» selles dressage classique
» La selle... en Cuir ou en Synthétique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaux, autrement. :: Ethique Equestre :: Vos références?-
Sauter vers: